Louis-Alexandre Cloutier

Membre de Les As de Choeur depuis 2015.

 

 

 

Naissance : 11 janvier 1991

Cheveux : Noirs, plats

Yeux : Bruns

Taille : 1m75 (5’10’’)

 

 

 

 

Expériences artistiques

2017, Le Tartuffe (théâtre) – L’Exempt, Les As de Choeur

2017, La puce à l’oreille (théâtre) – Finache, Les As de Chœur

2016, C’est l’histoire d’un medley (concert bénéfice), rôles divers, Les As de Choeur

2016, Into The Woods (comédie musicale), 2e r. – Narator, Les As de Choeur ; Kaoss Productions (Liscensed English Production)

2015, Best Of Musicals (concert bénéfice), Animateur, Les As de Choeur

2015, Les Misérables (comédie musicale) 1er r. – Enjolras, Kaoss Productions (Liscensed English Production)

2014, Les Sorcières de Salem (théâtre) 3e r. – M. Putnam, La Maison Jaune

2013, Chez Gobbo (récital théâtre) – Nicolas ; La Maison Jaune

2013, Silence En Coulisse (théâtre) 2e r, – Henry ; La Maison Jaune

2012, Le Jeu de l’amour et du Hasard (théâtre) 1er r. – Dorante ; La Fondation François-Lamy

2012, Samedi, Dimanche, Lundi (théâtre) 3e r. – Édouardo ; La Maison Jaune

 


Hors de la scène

Carrière

Jeune étudiant en Technique d’éducation spécialisée depuis août 2015, Louis-Alexandre s’est découvert une passion pour ce qui est d’aider les gens dans le besoin. Il a passé les deux derniers étés à travailler dans des camps de jour ou il a laissé s’exprimer l’étendu de sa folie. Outre cela, il travaille dans un Couche-Tard depuis 2009 où (paraît-il) il en a marqué plusieurs par son énergie communicative.

 

Vie personnelle

Comme Louis-Alexandre passe énormément de temps en autobus pour ses déplacements dans la belle grande Ville de Québec, il a beaucoup de temps pour laisser court à ses 2 plus grandes passions; soit la musique et la lecture de «manga». Il possède d’ailleurs une très grande collection de manga chez lui (et il se fera un plaisir de vous la faire découvrir si vous entrez dans son antre secrète) et plus de 6000 chansons sur son ipod. «Sans musique, je ne fonctionne juste pas», répète-t-il souvent. De plus, pour Louis-Alexandre, la famille est ultra importante. Sa jeune sœur lui a d’ailleurs fait l’honneur d’être le parrain de son premier enfant en août 2015. Un petit bonheur qui a réjouit Louis-Alexandre. Chez les As, nous sommes heureux de bénéficier de la créativité et de la folie de Louis-Alexandre.